Shadly Hollow
Bonjour à tous. <br><br>Le forum ayant subit un coup des plus dur suite au départ de nombreux membres –disposant entre autre de postes importants, Shadly Hollow refait peau neuve. Nous comptons repartir de zéro, en modifiant un peu le contexte pour le rendre plus actuel. L’opération prendra un peu de temps, mais si vous souhaitez continuer l’aventure en notre compagnie, envoyez un mail à l’adresse suivante : toxiic-sicilian@hotmail.fr En précisant votre pseudo dans l’invitation. Il est fort probable que vous ayez à mettre à jour votre personnage, tout comme nous mettrons les nôtre à jour, mais ce n’est pas une certitude. <br><br>A bientôt sur Shadly Hollow =)<br>Asher & Natasia.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amaranth Stevenson – falling forever [OK]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Jeu 7 Jan - 23:36

Stevenson ; Amaranth Euridyce
.



Amy Lee ­­­­─ ­­ © Opium.art



    • • « – Can I see your identity card, please ? ; »
    .

    ► ÂGE PHYSIQUE :20 ans
    ► ÂGE RÉEL : 50 ans. Eh oui, le moins qu’on puisse dire c’est que je ne les fait pas. Non je ne suis pas une sorcière.
    ► DATE & LIEU DE NAISSANCE : Leeds, Yorkshire de l'Ouest Par une nuit glacée de décembre 1959. Le 24 exactement, le soir de Noël. Ironique non, que ce soit par la nuit la plus sainte que je sois venue au monde car c’est en totale contradiction avec ce que je suis devenue. Mais ce n’est qu’un détail aussi insignifiant que l’est la vie humaine.
    ► NATIONALITE/ORIGINE : Anglaise.
    ► RACE : Je l’ai dit au moins 3 fois depuis le début de notre entretien. Seriez-vous débile ? Pour la dernière fois je suis une Vampire. Une immortelle, une morte-vivante, une sangsue, comme vous voudrez, après tout ce n’est que de la sémantique.
    ► LIEU DE RESIDENCE :Dans un cottage sans prétention de Shadly Hollow. Si si cet endroit existe, je vous jure. Cela dit je vous déconseiller d’aller vérifier à moins de vouloir être le prochain repas de l’un d’entre nous. Pourquoi pas après tout.
    ► RANG DANS LA SOCIETE : Vampire
    ► PROFESSION : Serveuse au « Croquemitaine » Chanteuse en ascension.


    • • « – I want know your real identity, darling ! ;»
    .


    ► VOTRE PSEUDO/PRENOM : Emma
    ► VOTRE AGE : 20 ans
    ► COMMENT AVEZ-VOUS CONNU SH ? : Par Mely chou
    ► QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ? : J'aiime !!! Mais... Je suis moyennement fan des deux phrases en bas (vous m'excuserez j'connais pas le jargon pauvre profane que je suis.) Sinon je sais pas si c'est mon pc qui bugg ou si ça vient du fo' mais les boutons « accueil » « membres » et « profil » n'apparaissent pas comme les autres.
    ><. Last, c'est plus une coquetterie qu'autre chose, je trouve la police Arial bien plus jolie. *SBAAF*
    ► CODE DU REGLEMENT :
    Spoiler:
     
    ► CELEBRITE SUR L'AVATAR : Amy Lee
    ► TAUX DE PRESENCE : 5/7 soit environ 71,40 %. * Ok je sors *
    ► AUTRE CHOSE A DIRE ? : N0p =D



Dernière édition par Amaranth E. Stevenson le Dim 17 Jan - 22:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Jeu 7 Jan - 23:36


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com






• • « – Tell me a story ; »
.

    13 juillet 1979.

    C’était une belle journée. Le ciel anglais était bleu et les rues semblaient relativement paisibles. Les parcs commencent à se remplir de familles profitant de ces rares journées de soleil pour aller pique-niquer. Celles des beaux quartiers étaient bien sûr les unes chez les autres pour ces brunches pantagruéliques dans les parcs de leurs propriétés. Celles un peu plus modestes avaient préparé sandwiches et œufs durs et autres provisions. D’autres recevaient, comme il était d’usage le dimanche, la famille pour un repas un peu plus festif que les autres jours. Les anglais avaient beau être protestants, anglicans ou catholiques, le dimanche restait pour tous celui du Seigneur.
    Une famille pourtant était loin de partager la bonne humeur collective qui s’était répandue sur la ville de Leeds. Non loin de là, les Stevenson assistent aux obsèques de leur fille unique. De noirs vêtus, mains dans la main, unis dans cette épreuve, ils écoutent le pasteur d’une oreille, le cœur déchiré, les yeux rivés sur le cercueil en bois vernis qui contient le cadavre d’Amaranth.
    Bien qu’étant relativement pieux, ils ne peuvent fixer leur attention sur les paroles du pasteur. Ils se souviennent.
    Du jour de sa naissance, le soir de Noël 1959. Il y a tout juste 20 ans.
    Ce soir là, ils avaient été les plus heureux du monde. Revoyant les images des premiers instants après la délivrance où la jeune femme avait tenu pour la première fois sa fille dans ses bras, oubliant toute la fatigue et la douleur de l’accouchement. Et puis le moment où son père l’avait à son tour prise contre lui, l’enveloppant dans un regard plein de tendresse.
    Mais aussi le jour où elle fit ses premiers pas dans le salon de leur petite maison. Fière comme tout, elle avait lâché la main de sa mère pour courir vers son père qui rentrait d’une longue journée de travail dans les mines.
    Son petit sourire espiègle savait toujours attendrir ses parents et leur mettre du baume au cœur dans les moments difficiles.
    En effet, étant enfant, Amaranth avait un caractère certes bien trempé mais se montrait toujours gentille et obéissante. Mangeant correctement, ne rechignant jamais pour le bain ou pour aller dormir, pas capricieuse, elle avait été une chance pour ses parents car elle avait vite fait ses nuits pleines.
    C’était en grandissant qu’elle était devenue plus peste. Elle ne fit pas exceptions aux caprices de petite fille, demandant tel ou tel nouveau jouet, ne voulant plus manger tel ou tel aliment et faisant la foire au moment où ses parents lui disaient d’aller se coucher.
    Toujours plongés dans leurs souvenirs, Mr & Mme Stevenson se rappelaient des premières années d’école, les premières petites amies, les fêtes d’anniversaires qu’ils avaient organisées, auxquelles ils l’avaient amenée.

    Le couple fut interrompu par le pasteur qui leur demanda s’ils voulaient prononcer un mot, un dernier avant que le cercueil soit porté en terre, une sorte de dernier hommage, un message d’adieu.
    Monsieur Stevenson s’avança, se plaçant devant la petite assemblée que constituait le reste de la famille et deux amis proches des parents et rassembla ses esprits quelques instants.

    « Je… Quand notre fille est arrivée dans notre vie, Alice & moi avons été les plus heureux du monde. Voir ce si petit être pour la première fois… Notre enfant … Je suis sûr que pour ceux d’entre vous qui ont déjà été parents, que vous avez imaginé très tôt les différentes étapes de la vie où vous accompagneriez vos fils ou filles.
    Ce n’est pas dans l’ordre des choses pour des parents de…d’…de voir ses enfants partir d’abord, mais tout ce que nous pourrons dire ne nous la rendra pas.
    Alors Amaranth, tu as fait notre bonheur pendant 20 ans, notre rayon de soleil. A bientôt. »


    Et puis la cérémonie se termine par l’enterrement à proprement parler. Les quelques amis réunis viennent présenter leurs condoléances et se retirent, laissant la famille se retrouver.
    Mais savaient-ils tous que le cercueil renfermait un cadavre bien particulier. Un corps ni vraiment vivant ni absolument mort. Celui d’un vampire.


Dernière édition par Amaranth E. Stevenson le Lun 11 Jan - 22:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Dim 10 Jan - 17:49

    Extrait du journal d’Amaranth Stevenson.

    Je me souviens parfaitement des circonstances de ma mort. Ou plutôt de mon passage dans cette nouvelle vie.
    C’était au cours d’une nuit de mai, j’étais sortie avec une amie comme moi amatrice de musique « underground ». Il y avait un concert dans l’arrière salle d’un bar un peu louche, mais nous nous y sommes rendues. Naïves que nous étions, même à l’âge de 20 ans où l’on pourrait croire qu’une fille sait se méfier.
    Les portes étaient fermées mais pas verrouillées. C’était un bar laissé à l’abandon et tout le monde pensait que plus rien ne s’y passait. J’ai appris plus tard que la vérité était toute autre.
    Nous sommes entrées Juliet & moi et applaudir ces musiciens à la voix envoûtante a été la dernière chose que nous ayons fait de notre vivant.
    Dans l’euphorie de la musique, nous n’avions pas senti que l’atmosphère de cet endroit n’était pas normale mais emplie d’une sorte d’aura surnaturelle qui m’hypnotisait littéralement.
    Depuis quelques années déjà j’avais manifesté un penchant sombre et une attirance naturelle pour les histoires, mythes & légendes sur les vampires, sorciers et autres. J’avais vaguement entendu parler d’une guerre sans merci entre vampires & lycans mais tout le monde autour de moi disait que c’était une vieille légende du Moyen-âge.
    Mais ce soir là, j’ai eu la preuve que tout ça était bien réel.
    Juliet à côté de moi était paralysée de peur, et voulais quitter cet endroit à tout prix. Nos « amis » ne l’entendaient pas de cette oreille.

    « Où croyez que vous irez pauvres humaines ? »
    « Et bien, maintenant que le concert est terminé, nous rentrons. »

    Avais-je répliqué avec un aplomb qui m’étonne encore aujourd’hui.
    Juliet elle me lançait des regards suppliants pour ne pas qu’on se fasse bouffer et qu’on puisse rentrer chez nous.
    Apparemment, j’avais encore quelques petites choses à apprendre sur les vampires. Quitter un endroit où ils sont en majorité n’est pas chose aisée.

    « Elle est bien sûre d’elle la p’tite brune. »

    Avais-je entendu derrière mon dos sans savoir qui l’avait prononcée. Une voix de femme j’en aurais mis ma main au feu.
    Devant nous étaient apparus 3 « hommes ». Vraisemblablement les chefs de cette petite assemblée.

    « Mes amis, le repas est servi. »
    « NON ! Je vous en prie ne nous faites rien ! »
    « Mmmh comme c’est attendrissant les supplications. »

    Ensuite tout s’est passé très vite. La mort de Juliet, qui avait fini par exaspérer les vampires par ses jérémiades. Quant à moi, je me suis sentie flotter, ces deux canines qui venaient de perforer la chaire tendre de mon cou m’avaient fait connaître une sorte d’état second, quelque chose de divinement agréable. Et puis j’ai glissé vers ma propre mort, je ne contrôlais plus rien.
    Et la douleur. Comme si on me brûlait les organes uns à un et qu’on m’arrachait les entrailles. Le feu semblait avoir remplacé mon sang. C’était si insupportable que je m’enfonçais dans une sorte de coma, ne sachant plus trop si je cauchemardais ou si j’étais morte….

    Et puis je me suis réveillée.
    Mon corps me semblait plus léger, moins gauche. En ouvrant les yeux je remarquais que je n’étais plus au même endroit mais dans ce qui semblait être une cave.
    Comment avais-je atterri là ? Quel était ce feu qui naissait dans ma gorge ? Où étais-je ? Que s’était-il passé ?
    Autant de question auxquelles je ne trouvais pas de réponses. Je voulus me lever et partir, mais devant la porte une silhouette masculine semblait m’attendre. Deux jeunes femmes l’accompagnaient mais il ne semblait pas leur accorder la moindre attention. Tout ce qu’il dit fut cette phrase que je trouvais à lors très saugrenue et mystérieuse.

    « Bois. Il faut que tu prennes des forces. »

    Je n’eus pas le temps de me poser beaucoup de questions, mon instinct parla pour moi et je sautais à la gorge de mes premières victimes.
    Mon « père » m’a expliqué toutes les règles de vie de la société vampirique de ce petit village … Shadly Hollow. Il n’a pas failli à son devoir, mais encore aujourd’hui je ne connais pas les raisons profondes qui l’ont poussées à faire de moi ce que je suis ; une immortelle.

    Si j’ai changé depuis ma transformation ?
    Eh bien physiquement mis à part mon teint qui est devenu plus pâle, j’ai conservé un look que tout le monde aime à qualifier d’excentrique. Ma longue chevelure corbeau, tantôt librement relâchée tantôt attachée avec fantaisie…. Je n’ai pas miraculeusement gagné des centimètres mais je crois que ma silhouette s’est légèrement affinée, quoique, je ne suis pas sûre que ce soit dû à ma nouvelle nature. A vrai dire je n’en sais rien car déjà étant humaine, ma « ligne » n’était vraiment pas ma priorité n°1.
    Ah et sinon autre détail... Une nouvelle lueur entre malice et douce folie s'est allumée dans mon regard bleu horizon.. un nouvel éclat qui n'est pas pour me déplaire.
    Qu’importe, on peut dire que fantaisie s’applique parfaitement à mon apparence en général. On m’a dit que j’étais une beauté froide. Normal pour une vampire non ?
    Enfin ne chipotons pas.
    C’est sans doute mentalement que la métamorphose fut la plus flagrante, du moins à mes yeux. J’ai toujours ce grain de folie qui me mettait à part de mon vivant, mais je dirais sans trop me tromper qu’il s’est accentué.
    Pour résumer – car je déteste passer du temps à m’autoanalyser – j’aime ce que je suis devenue. La vie, ou la « non vie » selon les versions est on ne peut plus amusante et je dirais qu’une sorte de sadisme est né en moi, un mélange de mon goût pour les divertissements en tout genres et la gourmandise presque obsessionnelle que j’ai pour le sang humain. J’ajoute que ça serait me prendre par les sentiments que de me présenter un jeune adulte entre 20 et 30 ans… Ce sont les meilleurs. Leur sang chaud et encore relativement pur…. Quel régal après le sommeil diurne !


Dernière édition par Amaranth E. Stevenson le Lun 11 Jan - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Lun 11 Jan - 0:55

Voilaa =D
Désolée pour le double ou triple poste mais j'ai terminé. J'espère que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Asher L. Blackstone
VAMPIRE MASTER
I'M NOT A HERO
avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 25/12/2009

« Je te vois »
▌Rang: Maître Vampire de Londres -et de Shadly Hollow. Au moindre problème, laissez un message après le « Pitié ne me tuez pas ! »
▌Pouvoir spécial: Retour de pouvoir, je peux blesser à distance en retournant le pouvoir de quelqu'un contre lui.
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Lun 11 Jan - 20:24

    Bienvenue !

    Alors, comme je suis un admin et que les admins ça critique tout le temps...#BAF#
    Première petite chose qui me chagrine : pourrais-tu justifier et lister le texte de la première partie de ton histoire ? Ca casse un peu ta mise en page ^^"

    Sinon euh...Je ne vois pas grand chose de particulier à dire XD Ah, je ne crois pas que tu as beaucoup parlé du physique et des goûts de ton personnage, à moins que j'ai loupé quelque chose ? XD



    SO MANY TIMES I THINK I'M A GENIUS. - gif (c) shiya
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Lun 11 Jan - 23:28

    Ok j'ai rectifié la mise en page et j'ai renforcé les champs demandés, j'espère que c'est bon cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Asher L. Blackstone
VAMPIRE MASTER
I'M NOT A HERO
avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 25/12/2009

« Je te vois »
▌Rang: Maître Vampire de Londres -et de Shadly Hollow. Au moindre problème, laissez un message après le « Pitié ne me tuez pas ! »
▌Pouvoir spécial: Retour de pouvoir, je peux blesser à distance en retournant le pouvoir de quelqu'un contre lui.
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Lun 11 Jan - 23:35

      C'est parfait. Tu es donc officiellement validée, et tu peux désormais demander un rang, une habitation, et commencer à jouer =)

      Bon jeu =)



    SO MANY TIMES I THINK I'M A GENIUS. - gif (c) shiya
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 0:05

    Merci.
    Je vais m'occuper de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Natasia M. Zaharen
PSYCHOTIC WOLF
Traque & ne blesse que moi.
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25

« Je te vois »
▌Rang: Seconde de la meute, agent du Directoire et amante du maître de la ville...En voilà une vie bien remplie!
▌Pouvoir spécial: Dons psychiques
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 18:31

    Bienvenue miss! Jolie fiche =)
    Bon jeu à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-xdeath.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 19:20

    Bienvenue sur SH Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 21:20

    Merci Mely =D
    & Merci Jamie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Zane Auburn
Werewolf & Pomme de Sang Pleasure in pain
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 09/01/2010
Localisation : Si vous me connaissez, vous devinerez (a)

« Je te vois »
▌Rang:
▌Pouvoir spécial: Lycanthropie
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 21:40

Bienvenue et amuse-toi bien Pervers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mar 12 Jan - 22:00

    Merci Zane =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mer 13 Jan - 0:30

Bienvenue ma choute !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   Mer 13 Jan - 2:23

    Mercii =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amaranth Stevenson – falling forever [OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaranth Stevenson – falling forever [OK]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noémie Amaranth {Wualidée}
» Love me now or hate me forever!
» La mythologie de Falling Angels
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadly Hollow :: 
L'Antre ••
 :: « I know you by your soul » :: » Sorry, not this time !
-
Sauter vers: