Shadly Hollow
Bonjour à tous. <br><br>Le forum ayant subit un coup des plus dur suite au départ de nombreux membres –disposant entre autre de postes importants, Shadly Hollow refait peau neuve. Nous comptons repartir de zéro, en modifiant un peu le contexte pour le rendre plus actuel. L’opération prendra un peu de temps, mais si vous souhaitez continuer l’aventure en notre compagnie, envoyez un mail à l’adresse suivante : toxiic-sicilian@hotmail.fr En précisant votre pseudo dans l’invitation. Il est fort probable que vous ayez à mettre à jour votre personnage, tout comme nous mettrons les nôtre à jour, mais ce n’est pas une certitude. <br><br>A bientôt sur Shadly Hollow =)<br>Asher & Natasia.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Sam 23 Jan - 18:35

de BORBON-FUENTES ; Alicia
.



Monica Bellucci ­­­­─ ­­© Barquette



    • • « – Can I see your identity card, please ? ; »
    .

    ► ÂGE PHYSIQUE : 28 ans
    ► ÂGE RÉEL : 80 ans
    ► DATE & LIEU DE NAISSANCE : 21 décembre, Madrid
    ► NATIONALITE/ORIGINE :Espagnole
    ► RACE : Lycan
    ► LIEU DE RESIDENCE :Une villa en plein coeur de Londres
    ► RANG DANS LA SOCIETE : Désormais Louve errante
    ► PROFESSION :Juriste. Les Affaires sont sa spécialité.


    • • « – I want know your real identity, darling ! ; »
    .


    ► VOTRE PSEUDO/PRENOM : Barquette
    ► VOTRE AGE : 20 ans
    ► COMMENT AVEZ-VOUS CONNU SH ? :Par Mely <3
    ► QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ? : J'aime bien ! Sinon j'serais pas là.
    ► CODE DU REGLEMENT :
    Spoiler:
     
    ► CELEBRITE SUR L'AVATAR : Monica Bellucci
    ► TAUX DE PRESENCE : 57,14 % soit 4 jours sur 7 environ
    ► AUTRE CHOSE A DIRE ? :C'est encore moi.



Dernière édition par Alicia de Borbon-Fuentes le Sam 30 Jan - 0:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Sam 23 Jan - 18:36


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com




• • « – Tell me a story ; »
.

      Il neigeait dehors, c’était en plein mois de décembre, et pourtant je sentais que mon corps tout entier était en ébullition, je me sentais suffoquer comme dans un sauna. Mon front était brûlant alors qu’il faisait désespérément la même température dans notre maison.
      Vêtu d’une façon plus que légère pour la saison, je sortis m’aérer dans le froid, laissant l’air glacial rafraîchir ma peau, mais rien n’y faisait. Je ne grelottais même pas.
      La valse des flocons pourtant aurait dû faire de l’effet, mais non, mon organisme semblait ne plus répondre de façon logique.
      Je me sentais comme si je venais d’être rouée de coups, mes articulations devenant douloureuse comme si en l’espace d’une nuit elles avaient à ce point vieilli que l’arthrose les attaquaient.
      Ayant renoncé à attendre un quelconque effet de cette promenade dans le froid intense, je rentrais chez moi, sentant toujours ce feu en moi que je pensais ne pas pouvoir éteindre.
      Ma gouvernante qui me pensait malade me fit mettre au lit et m’administra une sorte de mixture à mi chemin entre le médicament à base de plantes et la potion magique. Cela ne fit aucun effet.
      La couverture qu’elle avait remontée sur moi m’était tout à fait insupportable, et pourtant, je finis par m’endormir, fatiguée, les articulations toujours enflammées.
      Lorsque je me réveillais, ce fut encore pire. J’avais l’impression que mes os allaient se fracturer un à un sans que je puisse rien faire. Toutes les odeurs qui flottaient dans l’air m’agressèrent les narines, j’éprouvais une irrépressible envie, ou plutôt un besoin presque vital de sortir…
      Sans que je ne puisse prendre la décision de le faire, comme conduite par une force invisible, je me retrouvais dehors.
      Et puis plus rien. Je ne peux plus me rappeler de ce qui s’est passé ensuite.


    C’est ce jour de décembre que je me suis transformée pour la première fois, vérifiant ainsi que tout ce que m’avait raconté mon père durant mon enfance était bel et bien vrai et qu’il ne s’agissait pas seulement de vieilles légendes qu’on raconte.
    En tant que louve, j’avais été sujette à la brusque variation de température, passant du palier humain de 37° à celui, plus élevé, de loup.

    Je suis née dans une famille en apparence tout à fait normale un après midi de décembre 1930. Mon père exerçait une profession tout à fait ordinaire aux yeux du monde des humains et assumait en parallèle ses fonctions d’alpha de la meute madrilène.
    Ma mère quant à elle ne pensait qu’à ses occupations mondaines et avait fort peu de temps à consacrer à mon éducation ; rien n’avait plus d’importance à ses yeux que de renouveler sans cesse sa garde robe ou conserver une ligne digne d’une gravure de mode. Pour cela, elle ne se nourrissait que de fruits qu’elle faisait venir de tous les pays du monde au gré de ses envies, et de lait frais. Elle s’imposait tous les jours de longues séances d’exercices physiques pour empêcher l’affaissement prématuré de ses traits et la perte de sa si chère beauté.
    Car c’est vrai qu’elle était belle. Le teint hâlé des ibères, les cheveux d’un noir charbon soigneusement attachés en un chignon dont s’échappaient quelques mèches savamment ondulées. Mais cette beauté allait de pair avec un pan de sa personnalité que j’ai très vite exécré : une superficialité à laquelle je devins vite allergique et que je me promis de ne jamais imiter.
    J’ai hérité de la quasi perfection de ses traits, de l’expressivité de son regard et une morphologie peu encline à la prise de poids excessive. Quant au caractère, je suis le portrait craché de mon père. Un franc-parler pouvant parfois faire plus de dégâts qu’une blessure à l’arme blanche ou au pistolet, la vivacité d’esprit, une détermination à nulle autre pareille et une curiosité intellectuelle presque insatiable. Je ne me lassais jamais de lire, dévorais littéralement tous les ouvrages qui me tombaient sous la main préférant toujours la lecture aux mondanités et l’aventure à la mode ce qui donna lieu à des conflits mémorables avec ma génitrice.

    « ¿Cómo podría tener una hija como tú, que prefiere la lectura a cualquier forma de sociabilidad. »
    « ¿ Y cómo podría mantener relaciones, si mi mente es aburrido y mal educados ?»

    Après cela, ma mère faisait une moue dépitée et outrée, prenait un air pincé et tournait les talons en soupirant sans retenue. Décidément, elle avait si peu l’étoffe d’une grande et honorable femme, j’en avais presque pitié pour elle.
    J’ai compris avec le temps pourquoi mon père s’est marié avec elle ; préserver la pureté de notre lignée. Car seules les filles de lycans peuvent porter des embryons à terme et ce malgré les transformations.
    Ma mère était une piètre Lupa et très tôt, même si officiellement je n’avais pas ce statut et en dépit de mon jeune âge, j’étais l’une des louves les plus respectées de notre meute. Mon père et moi étions plutôt proches et souvent, nous étions amenés à discuter, des heures durant sur le monde des lycans, qu’il m’avait appris à découvrir, dont il m’avait enseigné les règles et qu’il m’avait fait aimer. Oh oui j’aimais cette meute et j’étais fière de ce que j’étais.



Spoiler:
 


Dernière édition par Alicia de Borbon-Fuentes le Sam 30 Jan - 0:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Sam 23 Jan - 18:37

    L’année de mes 20 ans, je partis étudier en Angleterre. Mon père avait tenu à ce que j’aille à bas parfaire mon éducation et que j’apprenne un métier qui me permettrait de m’assurer une vie correcte. Je répugnais à l’idée de quitter mon Espagne natale pour le pays du brouillard et de la pluie incessante mais comme toujours, les arguments de mon père eurent raison de mon impulsivité. Il avait beau être sanguin, il avait appris avec l’expérience des années à ne plus se laisser guider par son cœur mais par sa raison et sur ce point, j’avais encore beaucoup à apprendre. « »

    « Papá yo no quiero ir ! Llueve todo el tiempo en este país y la gente no amistosa. »
    « ¿Cómo puedes decir semejante cosa? Nunca se es ido. pensar en todo lo que usted puede aprender allí ! La cultura Inglésa esta fascinante! »
    « Pero puede que vuelva a menudo? »
    « Obviamente ! Yo no te persiguen! »

    Je me laissais vite convaincre, rassurée et projetant secrètement d’y rester le moins longtemps possible.
    Le jour du départ, je sentis une boule se former dans mon estomac. Comment les choses allaient-elles se passer là bas ? Allais-je réussir à m’intégrer dans une ville telle que Londres ? Y avait-il aussi une meute ? Si oui comment étaient-ils ? M’accueilleraient-ils ?

    Et puis je décidai de me lancer et d’aviser une fois sur place, ce qui m’éviterais de stresser, peut-être tout à fait inutilement.
    Sur le bâteau, je fus prise d’un sentiment très particulier en voyant s’effacer le dessin des côtes espagnoles.
    Bien plus que les études que j’allais y poursuivre qui ne m’inquiétaient pas trop, je me demandais comment je parviendrais à « gérer » ma louve une fois loin de chez moi ? Y arriverais-je seulement ?
    Il me faudrait apprendre à contrôler mes émotions et ne pas me laisser submerger par elles, je soupçonnai mon père de m’avoir envoyé là bas en partie pour cette raison précise.
    J’avais un peu l’impression de m’être fait avoir mais je ne voulais pas m’avouer vaincue avant d’avoir essayé, même si cela me semblait tout bonnement insurmontable.

    L’arrivée à Londres fut plus calme que ce que je m’étais imaginée et tout se passa relativement bien ce qui eut de quoi me rassurer pour la suite du séjour.
    En effet, je m’acclimatais plutôt rapidement et à ma grande surprise, je pris vite goût à la vie en Angleterre.
    J’entamais des études de droit, une discipline au premier abord assez abrupte et rébarbative, qui plus est dans une langue que j’étais pour le moment loin de maîtriser. J’avais fait ce choix un peu à l’aveugle et me demandais si c’était la voie que je devais suivre. Plusieurs fois j’eus envie d’abandonner mais je ne voulais pas que mon père me pense incapable de résister à la moindre difficulté. Aussi persévérais-je.
    Mes efforts furent couronnés de succès. Non seulement je me découvrais un intérêt pour les « Affaires », les relations internationales mais je sentais que mon caractère évoluait au fil des mois et des années.

    Je correspondais très régulièrement avec mon père, prenant des nouvelles de la famille, de la meute et donnant des miennes en échanges. Il m’arrivait fréquemment, lorsque mon emploi du temps le permettait, de revenir sur la terre de mes ancêtres, là où j’avais fait mes premiers pas et là où j’avais pour la première fois fait connaissance de ma louve. Mon anglais s’était amélioré mais je pensais toujours dans ma langue maternelle et chérissais celle-ci plus que tout.

    Et puis les vampires ont ressurgi. Ceux qui m’avaient toujours été présentés comme nos ennemis héréditaires et mortels… J’avoue n’avoir jamais cherché à savoir si c’était vrai ou si c’était une vieille légende colportée au fil des siècles. Décidément le poids des traditions, dans la haine, le mépris du camp adverse. Il faut dire que ces morts-vivants nous le rendent bien.
    Pendant un certain nombre d’années je n’ai pu m’expliquer la raison de ma haine viscérale à leur encontre. Peut-être leur attitude hautaine et méprisante y était-elle pour beaucoup, ou peut-être n’avais-je tout simplement pas envisagé de les considérer autrement que ce que j’avais toujours imaginé ou entendu dire sur eux. Je ne sais pas précisément pourquoi ni comment cette guerre a commencé entre nos deux clans, mais je sais qu’il y eut beaucoup de sang versé et que si la hache de guerre avait été véritablement enterrée cet évènement serait rentré dans l’histoire de toutes les races et l’on en parlerait encore.
    Pour le moment, c’est calme, il y a une trêve, mais certains disent que c’est le calme avant la tempête. Ont-ils tort ou raison ?

    Voila cinq années maintenant, qu’ils sont partis. Sans espoir de retour.
    J’étais loin, impuissante devant le massacre le plus lâche, sous le nez de toute une ville, en plein jour. Les miens ont péri de la façon la plus dégradante qui soit pour des lycans. Je me suis rendue sur les lieux pour identifier les corps… Ou plutôt ce qu’il en restait. C’était sans appel. Gisaient là les quatre corps des males les plus importants de la meute.
    Les autorités ont ouvert une enquête mais je sais que ce n’est qu’un leurre. Comment pourront-ils découvrir la vérité sur ce lâche assassinat ?
    Sans preuves, je suis dans mon for intérieur plus que convaincue des coupables et je sais que j’aurais toutes les peines du monde à le prouver.
    Je jure par nos pères Remus & Romulus, et que notre mère la Terre me soit témoin, que ces créatures diaboliques paieront pour ces crimes, dussé-je lutter seule contre eux, lutter jusqu’à mon dernier souffle.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Sam 30 Jan - 0:46

    Voilaa !
    Désolée du Dp mais j'ai enfin terminé ma fiche ! J'espère que ça ira Wink
Revenir en haut Aller en bas
Asher L. Blackstone
VAMPIRE MASTER
I'M NOT A HERO
avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 25/12/2009

« Je te vois »
▌Rang: Maître Vampire de Londres -et de Shadly Hollow. Au moindre problème, laissez un message après le « Pitié ne me tuez pas ! »
▌Pouvoir spécial: Retour de pouvoir, je peux blesser à distance en retournant le pouvoir de quelqu'un contre lui.
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 1:43

    Bon ben re-bienvenue é_è

    Alors, ça m'a l'air bien tout ça, par contre je ne comprend pas trop la fin de ton histoire >.< Soit c'est pas clair, soit je suis trop crevée pour piger quoique ce soit XD Des vampires qui tuent des loups mais où ? Oo Et puis tu fais partie de la meute de Shadly ? J'ai pourtant pas vu ce détail MmM *SBAF*

    Et en effet, tu as radicalement changé de perso xD Je t'ai fais peur ? Pleure



    SO MANY TIMES I THINK I'M A GENIUS. - gif (c) shiya
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 2:07


    Bonsoir,

    Concernant la fin de l'histoire, j'ai peut-être oublié de le préciser parce que je l'ai rédigé tard le soir, mais le massacre est supposé se dérouler en Espagne et les victimes sont les mâles dominants locaux.
    Sinon je sais pas si c'est très crédible que ce soit des vampires qui aient fait ça, mais ça me faisait une belle raison de ne pas les aimer. Si ça ne va pas je peux modifier.
    Et donc pour terminer Alicia ne fait pas partie de la meute de Shadly.

    Oui z'ai peur du grand michant vampire..
Revenir en haut Aller en bas
Asher L. Blackstone
VAMPIRE MASTER
I'M NOT A HERO
avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 25/12/2009

« Je te vois »
▌Rang: Maître Vampire de Londres -et de Shadly Hollow. Au moindre problème, laissez un message après le « Pitié ne me tuez pas ! »
▌Pouvoir spécial: Retour de pouvoir, je peux blesser à distance en retournant le pouvoir de quelqu'un contre lui.
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 2:11

    Mh MmM Oki MmM Je pense donc pouvoir te valider miss =)

    Au fait, tu as pris un traducteur pour l'espagnol ? Parce qu'il y a des fautes, haaaan :O *SBAF*

    Moi, emmerdeuse ? Naaan XD

    Aller, validée =D



    SO MANY TIMES I THINK I'M A GENIUS. - gif (c) shiya
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 2:38

    Mmmh ok. Démasquée.
    Oui j'ai effectivement pris un traducteur. Je parle pas espagnol mais j'aime tellement cette langue que j'voulais en faire celle de mon perso. Breff * RTL ; Raconte ta Life *
    Merci en tout cas pour la validation.
Revenir en haut Aller en bas
Asher L. Blackstone
VAMPIRE MASTER
I'M NOT A HERO
avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 25/12/2009

« Je te vois »
▌Rang: Maître Vampire de Londres -et de Shadly Hollow. Au moindre problème, laissez un message après le « Pitié ne me tuez pas ! »
▌Pouvoir spécial: Retour de pouvoir, je peux blesser à distance en retournant le pouvoir de quelqu'un contre lui.
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 2:39

    Ben j'en fais depuis quatre ans donc j'ai pu facilement remarquer les non-sens et l'absence de verbes XD M'enfin on est pas en cours, j'vais pas te foudroyer pour ça Rolling Eyes

    De rien, bon jeu =D



    SO MANY TIMES I THINK I'M A GENIUS. - gif (c) shiya
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasia M. Zaharen
PSYCHOTIC WOLF
Traque & ne blesse que moi.
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25

« Je te vois »
▌Rang: Seconde de la meute, agent du Directoire et amante du maître de la ville...En voilà une vie bien remplie!
▌Pouvoir spécial: Dons psychiques
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 13:43

    Bienvenue à toi miss! Amuse toi bien parmi nous & t'en fais pas, il se la pète le petit vampire parce qu'il fait espagnol mais des fautes il en fait aussi Razz
    Amuse toi bien parmi nous <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-xdeath.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 15:17

    Merci Mely <3
    Haha j'aurais pu prendre un perso allemand lol (( cela dit mon allemand doit être aussi pourri que mon espagnol ))
Revenir en haut Aller en bas
Natasia M. Zaharen
PSYCHOTIC WOLF
Traque & ne blesse que moi.
avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25

« Je te vois »
▌Rang: Seconde de la meute, agent du Directoire et amante du maître de la ville...En voilà une vie bien remplie!
▌Pouvoir spécial: Dons psychiques
▌Relationship's:
MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 15:22

    Les espagnols sont plus sexy de toute façon Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-xdeath.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   Dim 31 Jan - 15:28

    Ah ça !! C'est sûuur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alicia • • Yo me pierdo en la oscuridad [ DONE ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alicia [Validé]
» Alicia Fox vs AJ
» Alicia Fitch
» Alicia von Ludvig [Terminé]
» Carnet de Rp de Alicia [Demande de RP: On]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadly Hollow :: 
L'Antre ••
 :: « I know you by your soul » :: » Sorry, not this time !
-
Sauter vers: